(Tract)-  Cheikh Abdou Bara Dolly s’est prononcé à sa sortie de l’assemblée nationale suite à la convocation du président Moustapha Niass. Il livre ainsi le résultat des votes pour la levée de l’immunité parlementaire du député Ousmane Sonko.

« Le président Moustapha Niass avait convoqué cette réunion. On n’est que 19 membres et les 17 ont répondu présent.  Le but de cette rencontre est la levée de l’immunité parlementaire d’Ousmane Sonko.  Parmi les 17 membres présents, les 15 ont voté oui et le restant à savoir Mame Yaya Albis et moi avons voté non. La majorité l’a emporté », déclare t’il.
Il ajoute que suite à ce vote, les membres ont effectué la conférence des présidents et des dates sont retenues. Donc le 15 février prochain, il y aura la commission des lois pour mettre en place la commission Ad Hoc composé de 11 membres (8 pour la majorité, 2 de l’opposition et un non inscrit). Après cela, le 17 février, il y aura la plénière mise en place par la commission ad hoc afin d’entendre le député Ousmane Sonko.

Tract