(Tract)- Présent au Cameroun pour le tirage au sort de la 33e édition de la Coupe d’Afrique des Nations, l’ancien international sénégalais, El Hadji Ousseynou Diouf, plus que confient pour cette édition a lancé un message peu après son arrivée au Palais des Congrès de Yaoundé. « C’est fini », a-t-il réagi avec nos confrères de igfm. Une manière peut-être pour lui de dire que cette fois c’est fini, le Sénégal sera sacré au soir du 6 février 2022. Surtout qu’il a souligné au cours de la cérémonie que les Lions font peur aux adversaires. « Personne n’a envie de jouer contre le Sénégal. Et que Sadio Mane sera la révélation ».

Tract