Apparition du variant Omicron : « l’Afrique ne fermera pas ses portes (…) à l’Afrique australe » (Macky Sall)

0
136

Sentract – Avec l’apparition du variant de COVID-19, beaucoup de pays ont décidé de fermer leur frontière avec l’Afrique du Sud. Ce n’est pas le cas chez le président de la République, Macky Sall, qui a assuré ce lundi matin que les pays africains ne fermeront pas leurs portes à l’Afrique du Sud et aux autres pays d’Afrique australe où le variant du Covid-19, dénommé Omicron, a été signalé.

 

En réaction à la « mise en quarantaine » de cette partie du continent, le chef de l’Etat a, selon APS, déclaré – à la suite du discours prononcé par le président sud-africain Cyril Ramaphosa à l’ouverture du Forum sur la coopération Chine-Afrique (FOCAC) -, que « l’Afrique ne fermera pas ses portes à Afrique du Sud et à l’Afrique australe ».
Le Président Sall estimant que les frontières du continent ne doivent pas être fermées à des pays comme l’Afrique du Sud, a  toutefois demandé aux Etats africains d’être vigilants relativement au respect des mesures barrières.
L’Afrique a appelé, dimanche, à la « levée immédiate et urgente’’ de voyage la visant. Son président Cyril Ramaphosa s’est dit « profondément déçu par ces fermetures de frontières qui représentent à ses yeux une forme de « discrimination à l’égard de notre pays » et de ses voisins ».

 

Sentract