Championnat du Sénégal: l’entraineur du Jaraaf agressé en plein match à Louga

0
93

SENtract – Dans un communiqué, le Jaraaf de Dakar dirigé par Cheikh Seck, l’ex-futur repreneur du club anglais de Chelsea, se réserve tous les droits de saisir l’autorité compétente pour réparer le préjudice physique et moral subi par son entraîneur qui a été victime d’une agression lors du match contre le Ndiambour de Louga, dimanche.

 

Le club dakarois réclame «une sanction sévère contre les auteurs de cette agression», sans toutefois préciser s’il va ester en justice ou saisir une instance de discipline sportive, rapporte Le Témoin. « Le Jaraaf condamne fermement cet acte ignoble, qui s’oppose aux valeurs et à l’esprit du sport», ajoute-t-il tout en affirmant que ses supporters ont également subi des invectives et des jets de pierres, de même que les joueurs.

« Tous les membres du staff, ainsi que les supporters, ont été évacués du stade grâce à l’encadrement des forces de l’ordre dont nous saluons avec respect la promptitude et le professionnalisme » poursuit le communiqué.

Rappelons-le, l’entraineur du Jaraaf Cheikh Guèye a été agressé et blessé – mis Ko – lors des incidents qui ont émaillé le match Ndiambour-Jaraaf de la 21e journée de Ligue 1. C’était dimanche dernier à Louga.