Drame à Ceuta et Melilla: des Sénégalais parmi les migrants morts

0
58

SENtract – La répression de migrants dans l’enclave de Ceuta y Mellila faisant plusieurs morts reste d’actualité en Afrique et en Europe.

 

Les organisations de défense des droits de l’Homme dénoncent la violence exercée sur les migrants. Selon le président de l’Ong Horizon sans frontières, Boubacar Sèye, il y a des Sénégalais parmi les victimes. Il promet de donner les détails, fait noter L’AS.

L’organisation internationale de défense des migrants condamne avec la plus grande fermeté la mort de 18 migrants. Boubacar Sèye interpelle le chef du gouvernement Espagnol Pedro Sanchez, la Cour Européenne des droits de l’Homme et les Nations unies pour l’ouverture d’une enquête très sérieuse.

Selon lui, ce nouveau drame de l’immigration doit interpeller l’Europe pour une remise en cause de sa gestion scandaleuse du triptyque (Immigration-paix-sécurité). Pour lui, elle doit s’adapter aux nouvelles donnes des migrations avec des réformes sur l’immigration et le droit d’asile.

Par ailleurs, le président de l’Ong Horizon sans frontières regrette encore le silence assourdissant des autorités africaines qui devraient immédiatement diligenter une conférence à l’échelle du continent pour une meilleure prise en charge de sa jeunesse, une richesse devenue un fardeau.