(Sentract)- Le mandataire de la Coalition Yewwi Askawi (YAW), Déthié Fall, également l’un des organisateurs du rassemblement pacifique que l’opposition prévue demain a été auditionnés par la police sur des fichiers vidéo audios et vidéos. «Hier ils nous ont convoqué. La rencontre a duré 2 heures de temps. À notre arrivée, le commissaire de la police de Médina nous a montré des vidéos et des photos montrant un homme qui a une photo de Sonko qui montre qu’il est prêt pour la violence. Il appelait les Sénégalais à la violence. Des audios aussi nous ont été présentés toujours dans ce même appel à la violence », a-t-il expliqué.

Poursuivant, il a fait savoir aux limiers, en dégageant toute responsabilité. «Nous leur avons dit que ces fichiers ne nous engagent en rien. Car on ne connait pas celui qui est sur la vidéo. Ils peuvent même venir d’eux ou de Benno Bok Yakaar pour faire dire que c’est l’opposition et vouloir nous fait porter le chapeau en cas de violences», indique-t-il.

L’opposition tient fermement à tenir sa manifestation «d’information», demain mercredi. Avant d’assurer que l’objectif est de discuter avec les sénégalais sur la situation du pays. Pour l’instant, l’autorité préfectorale n’a pas encore donné son feu vert.

Sentract