« L’association Saint-Louis jazz ne peut plus supporter l’organisation du festival, après 30 éditions »

0
119

Du 25 au 31 mai 2023 se tiendra la 31eme édition du festival international Saint-Louis jazz. C’est le président de l’association organisatrice qui l’a annoncé hier.

Au cours de la conférence de presse marquant la fin de la 30eme édition, Me Ibrahima Diop a encore une fois de plus martelé ceci : « l’association Saint-Louis jazz, sous sa forme actuelle ne peut plus supporter l’organisation du festival.»

Une phrase fredonnée chaque année sans réels changements. Pour cette année, Me Ibrahima Diop a affirmé que la dette de l’association Saint Louis jazz qui était près de 100 millions en 2019, a été considérablement réduite. « Un créancier a accepté de convertir la dette en action si l’association devient une fondation. Mais ce n’est pas le plus important. Seule la Sodav n’a pas encore rentré dans ses fonds. D’ailleurs, elle a accepté un paiement par moratoire » a-t-il déclaré.

Me Ibrahima Diop continue d’appeler les hôteliers à la raison. « Tous les réceptifs hôteliers sont pleins. Mais ils ne jouent pas le jeu. On ne devrait plus demander de subvention pour organiser le festival si chacun joue sa partition » a-t-il affirmé.

Sentract