Tivaouane: encore un incendie à l’hôpital Dabakh

0
40

SENtract – Dans la nuit du 15 au 16 juin 2022, l’administration et le personnel de service à l’hôpital Mame Abdoul Aziz Sy Dabakh de Tivaouane ont eu la peur de leur vie.

 

En effet, un deuxième incendie s’est déclenché aux environs de 3 heures de matin au service de chirurgie. C’est un ventilateur qui a déclenché un court-circuit, mais cette fois-ci, il y a eu plus de peur que de mal.

L’incendie a été précocement maîtrisé par les infirmiers et les vigiles, rapporte L’AS. En ce moment-là, il y avait, selon nos sources, 3 malades dans la salle qui, pour des raisons de sécurité, avait été aussitôt évacuée.

Cet incident est survenu au moment où l’affaire de l’incendie qui a emporté 11 nouveau-nés est encore vivace dans la mémoire collective et a engendré un dossier judiciaire marqué par l’arrestation d’une sage-femme, d’une aide-soignante et du chef de la division de la maintenance, et qui est encore loi de connaître son épilogue.

D’ailleurs l’hôpital Dabakh est toujours paralysé par l’intersyndicale qui réclame la libération des personnes incarcérées à la Maison d’arrêt et de correction (Mac) de Thiès.

Une marche nationale organisée par l’Alliance des syndicats autonomes de la Santé (Asas) était prévue à cet effet ce matin à Thiès, mais elle a été finalement reportée, parce qu’interdite par le Préfet, pour les motifs de «risque de troubles à l’ordre public et d’entrave à la circulation».