(Sentract)-Suite à l’effondrement d’une partie du pont de l’émergence, la compagnie Sahélienne d’entreprise (Cse) a, à travers un communiqué, informé qu’elle “n’est liée ni de près ni de loin aux dégradations observées ce 20 juillet 2022 sur l’axe Aéroport- Patte d’oie qui découlent d’autres travaux dont la CSE n’a pas la charge » 
Selon la direction de ladite compagnie, elle était chargée des travaux du pont Aliou Ardo Sow, qui se trouve dans la même zone, inauguré en juillet 2017.
A noter, par ailleurs, que le préfet du département de Dakar, Mor Talla Tine, avait informé à travers un communiqué que « dans le cadre des travaux Bus rapid transit (Brt) piloté par le ministère des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement, à travers le CETUD et l’AGEROUTE, de la fermeture à la circulation de l’autoroute Limamoulaye sous le Pont de l’émergence pour les travaux de raccordement de l’exutoire de Grand Yoff », qui devaient se dérouler du 3 au 7 juin dernier.
Sentract