[Législatives] A Ndar, les leaders de Yewwi Askan Wi accueillis en grande pompe

0
84

SENtract – La venue des leaders de Yewwi Askan Wi à Saint-Louis, lundi, dans le cadre de la campagne pour les législatives de dimanche, a coïncidé avec un moment de grande mobilisation des militants et sympathisants de cette coalition de l’opposition.

 

Malgré l’heure tardive, les soutiens de Yewwi Askan Wi sont sortis en masse pour accueillir leurs leaders, dont Déthié Fall, originaire de la capitale nord du Sénégal. Il y avait aussi, rapporte L’APS, le maire de Dakar, Barthélémy Dias, et celui de Ziguinchor, Ousmane Sonko. Ils ont été fortement acclamés par leurs partisans, toutes générations confondues, à travers les rues de Saint-Louis qu’ils ont sillonnées pendant plusieurs heures.

Les leaders de Yewwi Askan Wi ont été accueillis en grande pompe à l’entrée de la ville, elle a été ensuite accompagnée par la foule jusqu’au quartier Guet-Ndar, lieu choisi pour un grand rassemblement des militants de cette coalition.

La caravane a parcouru les grandes artères de la ville sous le rythme d’une musique vantant les qualités des leaders de Yewwi Askan Wi et n’est arrivée qu’aux environs de 2 h du matin à Guet-Ndar, le quartier des pêcheurs. Comme pour répondre au chanteur qui demandait « aux dormeurs de se réveiller pour venir rencontrer » les leaders de Yewwi Askan Wi, des Saint-Louisiens sortaient de partout pour se joindre au mouvement de la foule.

L’arrivée des leaders de Yewwi Askan Wi était attendue, et quelques responsables locaux de cette coalition avaient préparé le terrain en distribuant quelques flyers au marché et dans les grandes rues durant la journée. Mais le retard enregistré par leur caravane a dû démobiliser certains rentrés pour dormir après avoir longtemps attendus en vain. Ces derniers sont ensuite ressortis en entendant le vacarme ayant accompagné l’arrivée des leaders de cette coalition de l’opposition.

Tout le long du parcours, les jeunes ont scandé des chansons et autres slogans contre la vie chère et ont fait part de leur espoir concernant un meilleur avenir avec l’avènement d’un nouveau leadership de l’opposition.

La tête de liste départementale de Yewwi Askan Wi à Saint-Louis, Abba Mbaye, a profité de cette tribune pour annoncer que la victoire de sa coalition à l’issue des législatives de dimanche va conduire à un « rééquilibrage des institutions fortement secouées par des mesures antidémocratiques du régime actuel ». Il a promis l’avènement d’un « régime social » mettant en avant l’humain au centre de sa gouvernance, tout le contraire, dit-il, des « pratiques humiliantes » du pouvoir en place qui « a tendance à clouer le bec à toute opposition en usant de la justice ».