Liquidation d’Air Afrique: le paiement des indemnités «noyé» par la campagne électorale

0
64

SENtract – Encore l’éternel dossier des ex-travailleurs de la défunte compagnie aérienne Air Afrique sur le tarmac des lamentations. Tenez et attachez vos ceintures de la déception !

 

En mai dernier, lors de la fête du travail, le président de la République Macky Sall, très sensible à l’affaire de la liquidation d’Air Afrique, avait donné des instructions fermes au ministre du Budget et à l’Agence judicaire de l’Etat de procéder au paiement effectif des indemnités dues aux 223 ex-travailleurs sénégalais restants, rappelle le quotidien Le Témoin.

Joignant le geste à la parole, le président Macky Sall avait déclaré avoir fait budgétiser 4,1 milliards Fcfa dans ce sens. Il est vrai que l’Agence judiciaire de l’Etat et le Trésor public avaient démarré les opérations de paiement. Des paiements qui se faisaient de façon graduelle, c’est-à-dire que les ayants-droits aux plus petits montants à savoir les personnels au sol et autres agents de l’air (hôtesses, stewards, agents de piste, manutentionnaires etc.) devaient être les premiers à être payés.

D’ailleurs, Le Témoin a appris que, effectivement, quelques ayants-droit sont rentrés dans leurs fonds. Depuis lors, rien ! Les pilotes en particulier attendent toujours d’être convoqués pour se faire payer. Renseignements pris,

Selon le journal, c’est la campagne électorale en vue des élections législatives qui a pu bloquer que la procédure de paiement. Comme quoi, la plupart des responsables du Trésor public et du Budget ont déserté les caisses pour aller battre campagne sous la bannière de Bby. Souhaitons que ces « signataires » soient rappelés à Dakar par Macky Sall pour que redécolle l’avion social de l’espoir…