Manifs au Sénégal: l’ONU sur la liberté d’association et de réunion pacifique

0
45
UN manifestant brandi un drapeau du Sénégal lors d'une manifestation de soutien à Ousmane Sonko à Dakar, le 3 mars 2021. Associated Press

SENtract – Les Nations unies suivent de très près la tension politique au Sénégal depuis le dépôt des listes pour les élections législatives.

 

Le Rapporteur spécial des Nations unies sur la liberté d’association et de réunion pacifique, Clément Voule, est préoccupé par la situation politique. Sur twitter, rapporte L’AS, il dit suivre avec inquiétude l’interdiction des manifestations projetées au Sénégal mercredi.

Ainsi, le Rapporteur spécial des Nations unies sur la liberté d’association et de réunion pacifique appelle les autorités sénégalaises à ouvrir un dialogue avec les organisateurs de la marche. Il rappelle au pouvoir que les manifestations sont reconnues par la Constitution et doivent être la norme et non l’exception.

Avant de rappeler aux autorités que toute restriction à manifester doit être légale, proportionnelle et nécessaire dans une société démocratique.