Pour «incompétence illimix»: le départ du directeur général d’Expresso réclamé

0
68

SENtract – Des travailleurs d’Expresso Sénégal dénoncent et protestent contre la gestion du directeur général, M. Radi Almamoun.

 

Depuis le lancement de la 4Gen 2020, ils disent constater l’incompétence du directeur général qui est incapable de relancer la société sur le marché. Cela est inadmissible pour un opérateur, surtout dans le secteur des télécommunications, un secteur si porteur de croissance.

Selon les travailleurs, rapporte L’AS, alors que les actionnaires et le conseil d’administration lui demandent des explications, il accuse à tort une lourde charge du personnel pour cacher ses limites.

Pourtant, à en croire les travailleurs, cette charge du personnel dont il parle ne fait même pas 10% des charges totales de l’entreprise. Et ce taux inclut le poids de la vingtaine de travailleurs étrangers qui ont tous un statut d’expatriés pris entièrement en charge par Expresso Sénégal, avec leurs familles, femmes et enfants, leurs factures d’eau et d’électricité, etc., fustigent-ils.

Au lieu d’être créatif et d’innover, regrettent-ils, il veut licencier des travailleurs sénégalais pour les faire remplacer par ses compatriotes. Ils ajoutent que les cadres sénégalais sont poussés à la sortie depuis 2021, et 37% ont démissionné, en sus de ceux dont les contrats sont arrivés à échéance. Les travailleurs vont porter des brassards rouges pendant toute la semaine.