(Sentract)-Basé Aux États-Unis depuis une décennie avec son groupe, l’artiste sénégalais Méta Dia capte toutes les attentions dans le monde de la musique. Après avoir fait le tour du monde avec son groupe The Reggae Cornerstornes, il vient d’ajouter une corde à son arc, en remportant son premier Disque d’or, après son sacre de 2021 aux Grammy Awards du meilleur album reggae. De la soul américaine aux chanteurs traditionnels sénégalais entendus dans la cuisine de sa mère, du reggae au rap et freestyles entendus dans les rues de Dakar et de Brooklyn, Méta Dia est devenu incontournable sur la scène internationale.

Pour son premier Disque d’or dans l’album ‘’Paradise’’, le reggaeman international sénégalais Méta Dia trône sur le toit du monde. Avec son titre « Enfant du ghetto » en featuring avec le chanteur burkinabé Alif Naba, ensemble, ils capitalisent plus de 50 000 exemplaires vendus à travers le monde.

À rappeler que son album reggae à succès, ‘’Paradise’’, a été certifié Disque d’or par l’Union des producteurs phonographiques français indépendants (Upfi), pour avoir franchi la barre très honorable des 50 000 ventes cumulées.
Sentract

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici