Doudou Kâ, DG AIBD : « 17 avions et hélicoptères sont attendus pour l’Académie des métiers de l’aviation civile »

0
99
Le Ziguinchorois Doudou Kâ, DG de l'AIBD

Sentract- Le Directeur Général de l’Aéroport international Blaise Diagne a annoncé, le jeudi 11 Août 2022, l’apurement de la dette qui a permis la construction de l’aéroport de Diass. « Notre plus grande fierté aura été de solder entièrement la dette de l’Aéroport international Blaise Diagne qui est désormais un aéroport national à 100% », a déclaré Doudou Ka qui s’exprimait lors d’une Projection presse d’un film reportage intitulé : « AIBD vision 2035 : Chronique d’une ambition annoncée ».

Le Directeur Général a indiqué que le Sénégal a donc retrouvé une souveraineté totale et entière sur son principal aéroport. Il a salué l’ingénierie financière qui a permis de payer en 2022 une dette qui devait être soldée en 2029.
Tout en se réjouissant de cette prouesse réalisée par le Sénégal, Doudou Ka a indiqué que le développement du système de transport aérien reste une problématique. D’où le développement de nombreux projets pour mieux positionner le Sénégal dans la sous-région comme hub aérien à travers un plan stratégique. Ce plan stratégique s’articule autour de trois axes, la génération du trafic, l’expérience voyageur, l’accès et la connectivité et la diversification et le rayonnement de l’Aibd.

Ces piliers sont déclinés en 15 projets phares dont la construction d’un centre de maintenance aéronautique, le développement d’un deuxième hangar fret, l’implantation d’une centrale solaire, la création d’une école d’aviation civile. Ces projets seront bientôt réalisés, selon Doudou Ka. « Je suis heureux de vous annoncer aujourd’hui que nous avons su mobiliser les premiers financements nécessaires presque 216 milliards sur les 500 attendus pour la mise en œuvre de l’ensemble des projets validés de notre plan stratégique », a-t-il déclaré. S’agissant du centre de maintenance, il a souligné que les travaux en usine ont déjà démarré et les travaux sur site se feront prochainement.
Pour l’académie internationale des métiers de l’aviation civile, Doudou Ka a fait s’est réjoui de la construction d’une piste de 1800 mètres en béton armé pour permettre aux élèves pilotes de suivre leur formation en restant au Sénégal. La construction de cette piste sera suivi par la réception en octobre de 17 avions ou hélicoptères pour l’école.
Le film présenté met en exergue le bilan d’étape de AIBD Sa, un an après la fusion avec l’Agence des aéroports du Sénégal (ADS). Il retrace également les grandes lignes des projets en cours en droite ligne de la mise en œuvre de la stratégie hub.

Sentract