Tamkharit: le temps pour Moustapha Sy d’appeler les jeunes de se prémunir contre «les agressions culturelles»

0
63

SENtract  – Le responsable moral du «Dahira Mouhtafina», Serigne Moustapha Sy Al Amine, invite les jeunes à un retour à l’«orthodoxie religieuse» et à s’armer de savoir pour mieux «affronter le monde d’aujourd’hui plein d’agressions culturelles».

 

«Le retour à l’orthodoxie nous préoccupe tellement», a-t-il déclaré mardi lors d’une «ziar» (visite de courtoisie) de disciples tidjanes à Tivaouane (ouest), rapporte l’APS, à laquelle prenait part la ministre de la Jeunesse, Néné Fatoumata Tall, qui y représentait le gouvernement.

«Les jeunes doivent rivaliser en bien. Reprenez le flambeau des vrais disciples de Mawdo», El Hadj Malick Sy (1855-1922), l’un des propagateurs de la tidjaniya au Sénégal, a lancé Serigne Moustapha Sy aux disciples présents à cette rencontre.

Intervenant dans une salle archicomble, le responsable moral du «Dahira Mouhtafina» a invité les jeunes à s’engager davantage dans la quête de savoir. Le guide religieux dit avoir constaté avec «stupeur et indignation» l’énorme temps qu’une grande partie des jeunes consacre aux réseaux sociaux au lieu de s’investir dans la quête du savoir.

La ministre de la Jeunesse a salué «l’énorme contribution» du «Dahira Mouhtafina» et de son leader à la «conscientisation» des jeunes au Sénégal. Cette visite de courtoisie se tient le lendemain de l’«Achoura», fête appelée aussi «Tamkharit» au Sénégal, qui coïncide avec le 10e jour de mouharram, le premier mois de l’année du calendrier musulman.