Sentract –

Quatre ans après la projection en salle de Black Panther, le célèbre film de super-héros inspiré de la firme cinématographique américaine Marvel, le public a été convié à découvrir quelques bribes de la suite dénommée « Wakanda Forever » (Wakanda à jamais), samedi 23 juillet 2022.

Plusieurs invités présents auront été secoués, tant les deux minutes et onze secondes de la bande-annonce ont procuré émotions et frissons.

Hommage à T’Challa

Le segment s’ouvre, en effet, sur la chanson culte « No Woman, No Cry » de Bob Marley interprétée par l’artiste nigériane Tems. Comme une invite à transcender le deuil de Chadwick Boseman. Ce dernier, qui incarnait précédemment le personnage principal « T’Challa » alias Black Panther, est décédé en août 2020 d’un cancer du côlon, à 43 ans, poussant le casting à revoir ses plans pour la suite.

Après plusieurs hésitations, le rôle de Chadwick n’a finalement pas été réattribué à un autre acteur. Cependant, son ombre plane tout le long de Wakanda Forever, selon Lupita Nyong’o, Florence Kasumba, Letitia Wright, Danai Gurira et le reste des acteurs présents sur scène samedi à San Diego Comic-Con International.

Le réalisateur Ryan Coogler a pour sa part salué un acteur dont l’empreinte sur l’industrie cinématographique survivra à la mort. La succession du prince T’Challa au trône devrait justement être l’une des grandes curiosités de ce nouveau long métrage auquel a pris part l’essentiel des acteurs de Black Panther.

Un défi

Comment la reine Ramonda (incarnée par l’actrice Angela Basset), sa fille Shuri (Letitia Wright), la combattante Okoye (Danai Gurira) et toute son armée de guerrières vont-elles s’y prendre pour la défense de leur royaume face à la nouvelle menace représentée par le prince des mers Namor (Tenoch Huerta) ?

Ce dernier, vraisemblablement roi de la région d’Atlantis, devrait constituer, dans Wakanda Forever, le principal protagoniste de la rivalité avec le Wakanda, inspiré d’un pays d’Afrique de l’Est longtemps à l’abri des regards mais dont les riches ressources minières, à l’instar du vibranium, suscitent des convoitises.

Salué pour son inclusion de la culture africaine-américaine, le film Black Panther est à ce jour l’un des succès les plus retentissants du cinéma américain, fort de recettes de 1,3 milliards de dollars générées au box-office. Les trois Oscars reçus en 2019 par ce blockbuster constituent les premières distinctions de ce genre pour une production de MCU depuis ses débuts au cinéma en 2008.

Wakanda Forever est attendu sur les écrans américains le 11 novembre 2022.