(Sentract)-1800 tonnes de nitrate d’ammonium, contenus dans 66 camions cohabitent avec la population de Ngoundiane. Cette alerte est de l’activiste  Guy Marius Sagna qui donne l’information, cette substance avait rasé Beyrouth en 2020.
 
« Le 02 janvier 2022, à l’invitation du Collectif pour la défense des intérêts de Ngoundiane,  j’avais participé avec le FRAPP à une manifestation devant la mairie de Ngoundiane contre la transformation de cette commune en magasin de nitrate d’ammonium », dénonce GMS. 
 
Le nouveau député n’a pas manqué  d’interpeller le Président Macky Sall afin qu’il prenne les dispositions idoines pour que les 66 camions « retournent d’où ils viennent et que les Sénégalais déjà si fatigués par les inondations, la cherté de la vie, les licenciements des travailleurs, les spoliations foncières, soient protégés des dangers du nitrate d’ammonium ». 
Sentract