Mame Thierno Mbacké, fils du khalife de Touba, incite : « les peuples doivent prendre leurs responsabilités comme au Mali… »

0
242

Mame Thierno Mbacké Kosso, fils du khalife général des mourides fait une sortie inédite et fracassante : « le 3eme mandat risque d’embraser tout le continent.  La démocratie est en train d’être tuée par nos dirigeants »
Selon le dignitaire mouride, « au Sénégal, en Côte d’Ivoire, en Guinée, comme partout ailleurs, les peuples doivent prendre leurs responsabilités comme les maliens. Les dirigeants ont l’obligation de respecter les constitutions de leurs pays. S’ils se prennent pour des rois, qu’ils sachent que cela ne peut pas continuer ».

Pour autant, dans l’exemple malien qu’il magnifie, c’est l’armée et non le peuple qui a fait partir le président IBK. De là à conclure que l’armée et le peuple, c’est la même chose…De plus, IBK qui a été réélu à un second mandat en 2018 n’était nullement atteint par le syndrome du troisième mandat.

Tract