La startup MBURU a obtenu un investissement de 243 millions de WIC Capital et WE! Fund

0
94

[Tract] – La startup MBURU, une marque de boulangerie, vient de bénéficier d’un investissement de 243 millions de WIC Capital et WE! Fund, un fonds du Fonds Souverain d’Investissements Stratégiques (FONSIS) du Sénégal et de UNCDF dédié aux PME. 

 

Cet investissement dans MBURU – créée en 2019 à Ngaparou, dans la région de Thiès, par Mme Isseu DIOP SAKHO et exploitée par la société PATRIA. MBURU -, est inscrit « pour la valorisation des céréales locales », a annoncé dans un communiqué conjoint WIC Capital et WE! Fund.

En effet, la startup, heureuse bénéficiaire du fonds, « est spécialisée dans la production et la commercialisation de pains, viennoiseries et pâtisseries à base de matières premières locales (mil, maïs, sorgho, fruits de saison, etc.) », lit-on dans le communiqué. Ces céréales, « encore peu utilisées dans la boulangerie sénégalaise en dépit de leur valeur nutritive et leur disponibilité locale », constatent les deux principaux investisseurs, sont exploitées par MBURU qui « a développé toute une gamme de produits de boulangerie autour de la promotion des céréales locales sèches en substitution du blé importé habituellement ».

Et encore MBURU « a parallèlement développé un réseau de distribution s’appuyant sur des groupements féminins en milieu rural ».

Cette entreprise de Mme Isseu permet d’assurer des débouchés pour les producteurs de céréales locales, mais également des revenus aux femmes transformatrices mobilisées.

La fondatrice de MBURU, Dr. Isseu DIOP SAKHO, dans son message a indiqué être « ravie de ce financement par WIC Capital et WE ! Fund, qui vient renforcer le potentiel de développement de la marque. Cet investissement nous permettra de poursuivre nos innovations qui résident dans la digitalisation de nos chaînes de production et de commercialisation et constitue la première étape vers notre volonté de nous étendre sur toute l’étendue du territoire national ».

Ainsi « Le partenariat avec ces deux acteurs, WIC Capital et WE! Fund, qui œuvrent à l’autonomisation des femmes nous apporte en outre, une possibilité évidente de croissance par le renforcement de nos outils de production et par ricochet une touche positive sur la vie de femmes distributrices de nos produits et productrices de céréales locales avec qui nous collaborons », a déclaré Dr. Isseu Diop Sakho.

La fondatrice de MBURU, Dr. Isseu DIOP SAKHO.

Prenant la parole au nom de WIC Gestion, Mme Évelyne Dioh Simpa, Directrice exécutive du fonds a, quant à elle, déclaré: «Nous sommes heureuses de rejoindre Isseu dans la dynamique de croissance de MBURU. Nous croyons que l’alliance de l’innovation technologique, la créativité et la place centrale qu’occupent les femmes dans la stratégie de MBURU feront de l’entreprise une marque boulangère de référence au Sénégal »
En ajoutant que « les secteurs de la boulangerie et de la pâtisserie occupent une place de choix dans l’alimentation de nos populations et ont su résister à la crise de la COVID 19 », Mme Dioh Simpa assure qu’y « inclure a la distribution numérique et l’utilisation des céréales locales est un facteur de pérennisation de l’entreprise ».
Elle a aussi fait noter ceci : « Investir aux côtés de WE! Fund dans ce type d’entreprises nous permet de réaliser notre mission qui consiste à renforcer le secteur privé africain, en contribuant à la création d’emplois, à l’innovation et à la croissance du PIB de nos États. Il s’agit de notre premier investissement commun et nous espérons que ce partenariat financier saura être étendu à d’autres femmes entrepreneures.»

Son partenaire s’est également prononcé en ces termes : «MBURU a su nous séduire par son approche qui permet de consolider une chaîne de valeur dans le domaine de la souveraineté alimentaire. En plus de générer un impact positif sur l’autonomisation économique des femmes, MBURU crée un nouveau modèle de production et de distribution de pains et de viennoiseries sur l’ensemble du territoire national en y incluant des zones qui sont souvent dépourvues de produits boulangers de qualité ; contribuant ainsi à l’équité territoriale », a dit M. Babacar Gning, Président de WE! Fund, saluant ainsi leur collaboration avec WIC Capital dans ce projet qui « confirme l’émergence d’un investissement en capital sénégalais adapté aux besoins de nos PME ».

Il faut noter, par ailleurs, que cet investissement est le quatrième de WIC CAPITAL, réalisé avec la participation de la Délégation Générale à l’Entreprenariat Rapide des Femmes et des Jeunes (DER). « WIC CAPITAL a, à ce jour, syndiqué près de 750 millions de FCFA (~1,4m USD) dans des entreprises africaines dirigées par des femmes », informe le communiqué.

Quant à WE! Fund, créée en 2019, elle est société de capital investissement mise en place par le FONSIS et UNCDF, et spécialisée dans le financement des projets contribuant à l’autonomisation économique des femmes. Elle a « apporté 120 millions FCFA pour la concrétisation de l’opération ».

Tract