(Tract)-  Les couleurs et le logo de la coalition ont été suscité un polémique, devenus même  la pomme de discorde entre Bougane Gueye Dany et « Yewi Askan Wi ». Le concepteur même du logo, Abdou Karim Ndoye a brisé le silence pour s’expliquer et dédouane le leader du Pastef Ousmane Sonko.

«En ma qualité de directeur artistique, j’ai conçu la charte graphique de la coalition « Yewi Askan Wi ». D’emblée, j’avais fait des propositions de logo avec du vert et du rouge. Ousmane Sonko m’a lui-même appelé pour me demander de changer et d’utiliser d’autres couleurs parce qu’il ne voulait pas que les gens pensent qu’on veut mettre Pastef au-dessus des autres», dédouane-t-il dans le quotidien « Les Echos ».

Avant d’affirmer qu’avant d’en arriver à ce logo, il y a eu au moins 40 propositions avec différentes combinaisons de couleurs et de styles. Finalement, c’est celui-ci qui a été retenu. «Contrairement à ce que certains pensent, Ousmane Sonko prône toujours l’ouverture, le respect et l’humilité vis-à-vis des autres partis politiques», dit-il.

Avant de justifier le choix des couleurs, « pour la couleur verte, personnellement, j’étais convaincu qu’il fallait impérativement l’utiliser dans la composition et ajouter une couleur secondaire », dit-il. «Parce que le vert est la couleur de l’espérance, le vert est porteur de chance. Il est symbole de croissance, de richesse, de santé, de fraîcheur et de nature. Il représente la stabilité et l’équilibre», se défend le concepteur. Il renseigne que le vert est utilisé aussi par 3 grands partis de la coalition: le Pur, Taxawu, et Pastef.

Pour ce qui est du Magenta, la couleur obéit aussi aux mêmes principes que le vert. Elle fait partie des 4 couleurs primaires à côté du cyan, du jaune et du noir. «C’est à partir du mélange de ces 4 couleurs que nous en obtenons d’autres. En communication, le magenta signifier gaieté, joie, vivacité et féminité. D’ailleurs, ne dit-on pas avoir la vie en rose», explique-t-il.

Tract