(Senetract)- C’est une triste nouvelle qui vient de s’abattre sur le monde de l’art et de la culture au Sénégal. Bineta Ba Diouf, plus connue sous le nom de Bineta Diouf Lambaye, vient de rendre l’âme ce mardi, selon des informations parvenues à Seneweb.  Poétesse, éducatrice et femme de culture, la défunte était aussi membre fondatrice de l’Omart et première directrice du centre Colin Powell.

Pour rappel, c’est en 2000 que Bineta Diouf sort son premier album dédié au président-poète Léopold Sédar Senghor. Dans ses textes, Fatou Bintou rend hommage aux disparus comme Mame Abdoul Aziz Sy Dabakh. Dans son répertoire, reviennent souvent des thèmes sur la société comme la paix.

Ses paroles s’inspirent souvent des vers de Senghor qu’elle traduit en wolof. Elle a également eu à chanter les louanges de Serigne Thierno Diouf Lambaye et des Lions du Sénégal.  Encore une grande perte pour le monde de la culture.

La Rédaction de Sentract présente ses condoléances à ses proches et alliés.

Sentract

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici