- Panafrican Woman Glam Ship à Cannes -

Pour la beauté du printemps, de la femme et son leadership

0
321

Mars, c’est noté, est indiscutablement le mois des femmes. Et, en son 8ième jour, on les fête, toutes les femmes du monde. Dans ce contexte, Panafrica Woman Glam Ship, sous la houlette de Mme Aïda Diop, est au rendez-vous et revient, cette année, au-delà de la fête de la Journée internationale de la femme (Jif), pour un  Spécial Apéro-Débat, troisième édition, le 21 mars 2020 à l’Espace Mimont à Cannes. Le thème est choisi : Entrepreneuriat « Conditions favorables pour faire émerger des talents », incluant des chapitres cognitifs allant de l’entrepreneuriat et son environnement au mécénat, en passant par le coaching et la formation, avec un focus sur le Climat.

 

L’association Panafrica Woman Glam Ship a son Adn propre qui se matérialise par « la valorisation de soi, le développement personnel, l’accompagnement des Initiatives entrepreneuriales portées par des créateurs de divers horizons et de tout domaine d’activité ». C’est dans ce domaine que ces femmes, ambitieuses et battantes, s’activent depuis la création de leur structure. Voilà définie l’ambition de Panafrica Woman Glam Ship : créer un mouvement d’émancipation globale selon un processus d’un engagement durable bâti autour des valeurs de la citoyenneté, de l’intercommunalité, et ouvert à l’international. Les membres en ont fait un champ d’expériences et d’expositions d’idées et de travaux qui provoquent et/ou accompagnent le développement.

Dans cet engouement, Panafrica Woman Glam Ship a décidé, « pour élargir son champ de vision », d’organiser son « Spécial Apéro/Débat »  en partenariat avec l’Ecole de projets et l’espace Coworking (Locoworking Cannes). Ce dernier est « un lieu de travail partagé pour des professionnels, indépendants, porteurs de projet, Start Up, freelance ou salariés qui souhaitent à la fois trouver un endroit professionnel, un emplacement de partage et de socialisation ».

Pour ce qui est de l’Ecole de projets, il accompagne les jeunes créateurs dans la construction de leurs desseins « qu’ils soient dans le domaine associatif, entrepreneurial, culturel, sportif etc. ».

Panafrica Woman Glam Ship ne veut pas, également, être en reste dans ce combat contre le réchauffement climatique. A travers son « Focus Panafrica Woman Climat », une action citoyenne sera enclenchée avec un « Atelier sur l’économie circulaire et le Zéro déchet ville de Cannes ». Dans le sillage, il sera organisé une conférence animée par un écologiste. Thème : L’homme est-il devenu l’ennemi du climat. Dors et déjà, Panafrica Woman Climat donne une première réponse en célébrant, en ce 08 mars, deux beautés : le printemps et la femme.

Tract@mars2020